Avantages d’une cloison isphonique

Cloison isphonique : comment ça marche ?

Les cloisons isphoniques, aussi appelées cloisons accoustiques, sont conçues de manière à générer un affaiblissement sonore de plusieurs décibels (dB).
Pour rappel, une baisse de 3 dB équivaut à une diminution de moitié de l’intensité sonore (cette échelle de mesure est logarithmique, comme l’échelle de Richter utilisée pour les tremblements de terre).
Les cloisons isphoniques peuvent être fixes ou mobiles et sont généralement dotées d’un cœur de plaque à haute densité qui leur confère leurs hautes performances isphoniques. La nature du matériau de cette partie de la cloison est primordiale et varie selon les modèles, les fabricants et les usages envisagés. Il peut s’agir d’une structure de gypse spécifique, de laine de roche isphonique ou encore de mousse synthétique.
Ce type de mousses synthétiques peut combiner d’autres propriétés : résistance aux feux et aux agents chimiques, amortissement des vibrations en milieu industriel, etc.

En Bref
La cloison isphonique contre les nuisances sonores !Si vous avez un réel problème d’isolation sonore au sein de votre entreprise, la cloison isphonique est la solution adaptée à votre besoin. Elle vous permettra de baisser de plusieurs décibels la zone concernée par votre installation grâce à des matériaux adéquates. Ainsi, même en open space, vous offrez l’intimité indispensable à chacun de vos salariés.

Utilisation de la cloison insonorisante en entreprise

Par excellence, les cloisons isphoniques sont utilisées pour compartimenter les bureaux en open space tout en assurant à chacun une isolation sonore maximale, même s’il ne s’agit que de cloisonettes, c’est-à-dire de cloisons ne montant pas du sol au plafond (voir photo). Les cloisons isophoniques sont également souvent choisies pour isoler les salles de réunion.

 

On les retrouve également en milieu industriel. En usine ou atelier, elles servent à isoler la salle de contrôle de l’opérateur de la zone de production. La cloison insonorisante contribue donc à la fois à la protection sonore des postes de travail et à l’isolation isphoniques des zones bruyantes.