La pose de cloison mobile de bureau

L’installation de cloisons mobiles de bureau fait intervenir 3 principaux types de pièces :

  • Les rails
  • Les montants
  • Les plaques
A savoir
Comment bien choisir sa cloison?
Il est nécessaire de choisir le type de cloison en fonction des besoins de votre entreprise. En effet, si votre but principal est de réduire les nuances sonores au sein de vos locaux, il sera judicieux d’installer des cloisons réalisées avec un matériel d’absorption acoustique. A l’inverse, si votre envie première est de créer un espace transparent, une cloison vitrée ou semi-vitrée sera plus adaptée. Il existe une multitude de cloisons, d’où l’importance de bien définir ses besoins afin de savoir quel type de matériel sera le plus adéquate.

Les rails des cloisons mobiles de bureau

Il s’agit d’un élément clé de vos cloisons mobiles de bureau. Fabriqués en aluminium, les rails viennent se fixer au sol et au plafond. Leur tranche est en forme de « U », afin d’accueillir les montants dans leur creux.

Les montants des cloisons

Les montants, également en aluminium dans la plupart des cas, se positionnent verticalement, perpendiculairement aux rails supérieur et inférieur. Ils sont percés de trous qui permettent le passage de tout type de connectique entre les plaques de la cloison mobile de bureau : câbles Internet, gainages électriques, etc.
Si la cloison accueille une porte, c’est sur ces montants que sera fixé son bâti.

Les plaques

Il s’agit des parois extérieures de la cloison. Elles peuvent être en aluminium, bois, matériau composite ou verre. Ce sont elles qui donnent corps à la cloison.
Les dimensions standards des plaques pour cloisons mobiles de bureau sont 120 x 250 cm et 60 x 250 cm.
Afin de renforcer les performances d’isolation (notamment d’absorption acoustique), de la laine de verre ou de roche peut être introduite entre les deux plaques au moment de la pose des cloisons.
Certains prestataires réalisent ce type de prestations optionnelles sur vos cloisons amovibles déjà installées. Les cloisons sont démontées et remontées sur place, sans passage en atelier.