Les cloisons coulissantes

Les cloisons coulissantes constituent une solution très pratique pour résoudre les problèmes d’aménagement de l’espace. Facilement démontables et remontables, elles s’adaptent facilement aux besoins de partage d’espace des entreprises.

Les types de cloisons coulissantes

Il en existe trois types.

  • La cloison coulissante suspendue

Simple à poser, elle est accrochée par des roulements à une applique fixée au plafond. Un rail au sol, invisible une fois l’installation terminée, guide les roulettes. Il est possible d’installer des ralentisseurs de fin de course pour que la fermeture se fasse en douceur, un système d’ouverture simultanée lorsque la cloison comporte deux panneaux, ou bien un système motorisé commandé par un détecteur ou une télécommande.

  • Le système à galandage

A double vantail, ce système dissimule les cloisons dans ou derrière un mur. Les portes disparaissent totalement. La pose s’effectue généralement en même temps que celle de la cloison. La porte à galandage coulisse entre un rail en partie haute et un guide en partie basse. Le tout est inséré dans un châssis métallique. Une fermeture en plusieurs points assure la sécurité et évite la perte de chaleur.

  • La cloison coulissante au sol

Elle est facile à mettre en œuvre et moins chère, mais comporte les inconvénients mentionnés ci-dessus. À terme, la porte finira par mal coulisser. Ce système est surtout utilisé pour les placards.

Avantages et inconvénients

Modernes et esthétiques, les cloisons coulissantes permettent de moduler l’espace en fonction des besoins sans nécessiter de gros travaux (peintures, sols, plafonds). Elles s’intègrent harmonieusement à votre espace de travail et au style de votre décoration. En PVC, en bois, en verre, transparentes ou opaques, elles s’adaptent à vos goûts et à vos envies. De plus, vous gagnez de la place pour installer vos meubles en supprimant le débattement des portes classiques. Vous gagnez aussi en luminosité.
Certains systèmes sont plus coûteux et plus compliqués à mettre en œuvre. C’est le cas du système à galandage dans le cadre d’une rénovation. Mais dans le cadre d’une construction, ce système est à la fois pratique et esthétique : une fois la cloison ouverte, on ne la voit plus.
Pour une cloison coulissante au sol, il est nécessaire d’installer les roulements au sol. Cela n’est pas forcément très pratique à l’utilisation et peut finir par engendrer un écrasement des roulements.

les cloisons coulissantes contribueront à apporter un style design et moderne à vos locaux, tout en facilitant l’ameublement et les modifications d’aménagement à venir. Un gain de temps et d’espace bien appréciable.